Comment déchiffrer la liste INCI ?

Vous avez du mal à comprendre la liste des ingrédients présents dans vos produits de beauté. Voici quelques clés de lecture pour vous y retrouver.

Qu’est ce que la liste INCI ?

La liste INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) répertorie l’ensemble des ingrédients utilisés dans les produits cosmétiques. Créée en 1973 aux Etats-Unis et rendue obligatoire en Europe depuis 1998, elle doit figurer sur l’emballage de tous les produits de beauté.

Anglais et latin pour une compréhension universelle

Afin d’être comprises dans le monde entier, les dénominations sont en latin ou en anglais. Le latin désigne les substances naturelles, tandis que l’anglais se réfère à tout le reste. Castor oil désigne ainsi l’huile de ricin, aqua ou water, l’eau et perfume le parfum.

Principaux composants en tête de liste

La liste détaille, par ordre décroissant, les éléments de la formule de la quantité la plus importante à la plus faible. Les premiers ingrédients sont donc ceux dont la concentration est la plus forte et généralement les 5-6 premiers ingrédients de la liste INCI, représentent en moyenne 85% de la formulation totale. En deçà de 1%, le classement est libre afin de ne pas dévoiler les secrets de fabrication à la concurrence.

Quelques repères supplémentaires

Pour les huiles végétales et extraits végétaux, le nom botanique latin est suivi de la partie de la plante d’où provient l’extrait, en anglais (leaf pour la feuille, flower pour les fleurs…), et du type de préparation employée (oil pour les huiles, extract pour un extrait, powder pour une poudre…). Par exemple, pour l’huile d’olive, il sera indiqué Olea europaea (Olive) fruit oil.

En fin de liste, on trouve les allergènes contenus naturellement dans les huiles essentielles et les parfums (Citral, Eugenol…). À ce jour, 26 allergènes doivent être obligatoirement déclarés par les marques.

Les huiles minérales dérivées du pétrole portent souvent un nom se terminant par -um, les silicones en -one ou -oxane tandis que les plastiques se repèrent au “polymer” et “vinyl”. Enfin, CI (Colour Index) désigne un colorant, suivi de 5 chiffres qui décrivent la teinte du pigment.

Des applications pour vous faciliter la vie

De nombreuses applications sont disponibles pour vous aider à décrypter la composition de vos produits cosmétiques. Inspirées de celles utilisées pour les produits alimentaires, elles sont très simples d’utilisation. Il vous suffit de scanner le produit pour voir apparaître l’analyse détaillée de sa composition. Certaines fonctionnent sur le principe de notation, d’autres s’appuient sur une classification par couleurs selon la catégorie d’ingrédients ou encore reposent sur un simple décodage. À noter cependant qu’elles ne tiennent pas toujours compte de la quantité des ingrédients présents et que les critères varient d’une application à l’autre pour évaluer les actifs indésirables.